Arrêter l’alcool : Les bienfaits beauté, santé et forme

La consommation de boissons alcoolisées détruit rapidement les organes et diminue les fonctions cognitives; aussi, arrêter l’alcool est essentiel pour préserver la santé. Mais se passer d’alcool est également nécessaire pour prendre soin de votre forme, de votre bien-être et de votre capital beauté. En faisant abstinence, vous avez une plus belle peau, vous arrêtez de manger de trop, vous perdez du poids et vous dormez mieux. Ainsi, vous améliorez votre santé, vous gagnez en beauté et retrouvez la forme.

1- Vous avez une plus belle peau

Il ne sert à rien d’investir dans des cosmétiques avec une majorité d’ingrédients d’origine naturelle et issus de l’agriculture biologique si, en parallèle, vous avez une mauvaise hygiène de vie. L’alcool déshydrate l’organisme dans son ensemble et accélère le vieillissement cutané prématuré. On peut dire la même chose des sucres rapides ou encore des cigarettes mais chaque chose en son temps.

L’alcool affecte l’équilibre hydrique de l’organisme; il a à la fois une action diurétique qui élimine plus de liquide qu’absorbé et a aussi une action anti-diurétique qui empêche l’eau de réhydrater votre corps — résultat, non seulement vos organes fonctionnent moins bien mais votre peau de pêche finit plus rapidement en peau de pruneau. Si vous arrêtez toutes boissons alcoolisées, vous ressentirez un bien-être intérieur et remarquerez une peau plus douce et souple et un teint plus net et éclatant.

2- Vous arrêtez de manger de trop

D’après une étude publiée dans The American Journal of Nutrition, l’alcool est un des facteurs qui conduit à consommer plus que les besoins énergétiques quotidiens. Il dérèglerait les sensations de faim et de satiété et pousserait à la malbouffe, à la surconsommation d’aliments mauvais pour la santé.

Dans une étude comparative, les femmes qui consommaient un à deux verres d’alcool mangeaient en moyenne 30% plus de calories que les femmes qui buvaient de l’eau. De plus, une autre étude montrait également qu’elles avaient tendance à se tourner vers des aliments gras, sucrés, salés plutôt qu’une alimentation saine. “L’augmentation de la consommation d’alcool a été associée à une plus grande consommation de produits d’origine animale, le fromage, les pommes de terre, l’huile, le pain et les céréales et à une consommation inférieure de légumes et de produits laitiers.” (Source)

3- Vous perdez du poids

Les boissons alcoolisées apportent beaucoup de calories superflues, souvent entre 70 à 250 kcal par verre, qui n’ont absolument aucun intérêt nutritionnel… Excepté le vin rouge qui aurait des effets bénéfiques pour le cœur. Néanmoins, pour profiter des bienfaits du vin rouge, il doit être biologique, sans sulfites et consommer avec modération (un petit verre) pour prévenir les risques de cancer. (Source). Cependant, autant se tourner directement vers des aliments hautement antioxydants qui rassasient et apportent plus de bienfaits nutritionnels. Au menu: fruits secs et oléagineux, mûres, myrtilles, cerises, fraises, baies d’açaï, pruneaux (sans sulfites), kiwis, oranges, pommes, raisin rouge, …

Si vous arrêtez les boissons alcoolisées et ne compensez pas avec d’autres sources énergétiques, vous perdez du poids sans effort. Par exemple, si vous buvez de l’eau à la place d’un verre de vin quotidien (15 cl), cela représente une économie d’environ 700 calories par semaine, soit une perte de poids d’environ 4.5 kilos sur un an sans rien faire si vous avez quelques kilos superflus.

Enfin, arrêter l’alcool permet de booster votre métabolisme, même au repos — votre organisme peut enfin utiliser son énergie pour brûler les calories et prendre soin de votre forme au lieu de perdre du temps à éliminer le poison qu’est l’alcool ou de perdre du temps à réparer les organes endommagés.

4- Vous dormez mieux

Forcément, les soirées alcoolisées n’aident pas à trouver un sommeil réparateur avec une forme olympienne dès le réveil et ce pour toute la journée. D’ailleurs, une étude publiée dans le journal Alcoholism: Clinical & Experimental Research a trouvé que boire avant de dormir augmentait certaines ondes cérébrales qui diminuent la capacité d’une personne à accéder au point de sommeil réparateur et à fonctionner au mieux durant la journée. Et si vous dormez mal, vous avez mauvaise mise, vous vous sentez fatiguée, vous déprimez, vous mangez davantage et vous pouvez boire trop de boissons alcoolisées pour essayer d’évacuer le stress accumulé et un cercle vicieux s’installe …


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

naturAll.be