Masque à l’argile rouge : Recettes maison pour les peaux sensibles

L’argile rouge nettoie et purifie tous les types de peaux, même sensibles ou sujettes aux rougeurs. Elle absorbe les impuretés, matifie le teint et redonne bonne mine aux peaux en manque d’éclat. Elle convient également aux peaux réactives, sous réserve de test cutané dans le creux du coude avant emploi. Si l’argile rouge ne convient pas à votre peau tiraillée et sèche, essayez l’argile rose. Cette dernière allie les propriétés tonifiantes de l’argile rouge aux qualités adoucissantes de l’argile blanche (kaolin).

Recettes maison

  • Utiliser des ustensiles non-métalliques, en bois, en inox ou en silicone.
  • Éviter les zones délicates et fines des contours des yeux et de la bouche.
  • Appliquer sur peau saine, propre et sèche, en couche épaisse.
  • Ne laisser jamais sécher complètement l’argile au risque d’irritations.
  • Utiliser une éponge végétale pour rincer plus facilement l’argile.
  • Ne pas appliquer sur une peau irritée ou une plaie ouverte.
  • Nourrir la peau avec un soin approprié après un masque à l’argile.
  • Réaliser un masque pour peau sensible une fois toutes les deux semaines.
  • Ne pas réaliser de soin exfoliant avant un masque visage à l’argile.
  • Ne pas appliquer de masque à l’argile avant ou après une exposition au soleil.

Masque apaisant

  • Argile rouge + Hydrolat de Calendula + Huile de Calendula

Mélangez trois cuillères à soupe d’argile rouge avec de l’hydrolat de calendula bio jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse et homogène. Ajoutez une cuillère à thé de macérât huileux de calendula bio. Appliquez sur peau propre, en couche épaisse, en évitant le contour délicat des yeux. Laissez agir entre cinq à dix minutes avant de rincer à l’eau tiède. Terminez par un bref jet d’eau froide pour tonifier et donner bonne mine. Séchez avec un linge propre. Nourrissez votre peau avec quelques gouttes d’huile de calendula ou une autre huile apaisante. L’hydrolat de calendula adoucit, répare et calme les inconforts de tous les types de peaux sensibles. Le macérât huileux de calendula, aussi appelé huile de calendula, régénère, adoucit, assouplit et apaise la peau. Il limite les tiraillements cutanés et protège la peau des signes de l’âge.

Masque bonne mine

  • Argile rouge + Hydrolat de Carotte sauvage + Huile de Carotte

Mélangez trois cuillères à soupe d’argile rouge avec de l’hydrolat de carotte bio jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse et homogène. Ajoutez une cuillère à thé de macérât huileux de carotte bio. Appliquez sur peau propre, en couche épaisse, en évitant le contour délicat des yeux. Laissez agir entre cinq à dix minutes avant de rincer à l’eau tiède. Terminez par un jet d’eau froide pour stimuler la microcirculation sanguine, resserrer les pores, tonifier la peau et raviver l’éclat du teint. Séchez avec un linge propre. Nourrissez votre peau avec de l’huile de carotte ou une autre huile illuminatrice. L’hydrolat de carotte sauvage revitalise, tonifie et apaise les peaux fatiguées, même matures, en manque de lumière et de confort. Le macérât huileux de carotte, aussi appelé huile de carotte, redonne douceur, souplesse et éclat aux peaux ternes et fatiguées.

Masque purifiant

  • Argile rouge + Hydrolat de Ciste + Miel de Romarin

Mélangez trois cuillères à soupe d’argile rouge avec de l’hydrolat de ciste bio, naturel et sans conservateur ajouté, jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène, fluide et lisse. Ajoutez une cuillère à thé de miel de romarin non pasteurisé. Appliquez sur peau propre, en couche épaisse, en évitant les contours des yeux et de la bouche. Laissez agir entre cinq à dix minutes avant de rincer à l’eau tiède. Terminez par un jet d’eau froide pour stimuler la microcirculation sanguine, tonifier la peau, resserrer les pores dilatés et unifier le teint. Séchez avec un linge propre. Nourrissez votre peau avec quelques gouttes d’huile de noisette bio, pure et pressée à froid. L’hydrolat de ciste purifie les peaux grasses, même acnéiques, resserre les pores et atténue les imperfections cutanées sans malmener les peaux sensibles. Si votre peau n’est pas particulièrement sensible, essayez l’hydrolat de pamplemousse bio. Le miel de romarin possède des propriétés hydratantes, antibactériennes et cicatrisantes. Il assainit la peau en douceur.

Masque anti-âge

  • Argile rouge + Hydrolat de Rose de Damas + Huile de Framboise

Mélangez trois cuillères à soupe d’argile rouge avec de l’hydrolat de rose de Damas bio, naturel et pur, jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Ajoutez une cuillère à thé d’huile végétale de framboise bio. En cas de peau mature et relâchée, vous pouvez remplacer l’huile de framboise par de l’huile de rose musquée bio. Appliquez sur peau propre, en couche épaisse, en évitant les contours des yeux et de la bouche. Laissez agir entre cinq à dix minutes avant de rincer à l’eau tiède. Terminez par un rinçage à l’eau froide pour son action tonifiante. Séchez avec un linge propre. Nourrissez votre peau avec quelques gouttes d’huile de framboise ou une huile anti-âge. L’hydrolat de rose de Damas ou eau de rose possède des qualités anti-rides, tonifiantes et apaisantes. Il convient à tous les types de peaux, même sensibles ou matures. L’huile de pépins de framboise régénère, nourrit, répare et apaise les peaux sensibles, ternes, fatiguées ou matures.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.