Une meilleure hygiène alimentaire en quelques astuces

Marchez

Des recherches montrent que les personnes qui pratiquent la marche quotidiennement pendant au moins 30 minutes à un bon rythme sont en meilleure santé que les personnes sédentaires avec une activité physique hebdomadaire. La marche est une activité relaxante, excellente pour tonifier le corps et le cœur.

Délaissez aussi souvent que possible la voiture et les transports en commun pour les petits trajets. Garez-vous plus loin que vos lieux de rendez-vous pour avoir l’occasion de marcher. Préférez aussi les escaliers aux ascenseurs pour renforcer vos jambes, vos fesses et vos muscles lombaires.

Hydratez-vous

Une bonne hydratation est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. Elle permet aussi de garder une peau souple et un teint net. De plus, boire un grand verre d’eau (300 ml) une demi-heure avant un repas a un effet apaisant sur la faim et limite la quantité d’aliments ingérés lors d’un repas — une bonne astuce à ne pas oublier si vous voulez perdre du poids en mangeant tout simplement moins.

Buvez au minimum 1,5l d’eau par petites gorgées tout au long de la journée. Emportez toujours avec vous une bouteille d’eau plate pour vous rappeler de boire régulièrement. Ajoutez éventuellement un peu de citron pressé ou une feuille de menthe pour parfumer votre eau. Pensez également aux tisanes ou infusions. Oubliez les alcools, les sodas et autres boissons sucrées qui déshydratent l’organisme.

Planifiez vos repas

Réalisez un plan alimentaire au quotidien ou chaque semaine pour prendre soin de votre santé à travers votre alimentation. Préparez chez vous des repas sains à emporter au travail plutôt que d’acheter des plats prêts à consommer souvent sans intérêt nutritionnel et surtout très coûteux.

Pensez également à inclure quelques plaisirs dans votre plan alimentaire pour ne pas craquer devant une boulangerie-pâtisserie ou un fast food non prévu au programme. Misez principalement sur une alimentation riche en protéines, en vitamines et en fibres alimentaires pour satisfaire votre appétit. Délaissez les sucres rapides, les graisses saturées, les sauces préparées et le sel ajouté.

Emportez des snacks

Quand une petite faim survient, il est facile de craquer pour une petite douceur au distributeur, à la boulangerie, au supermarché ou au café du coin. Malheureusement, les choix sont souvent riches en sucres et pauvres en nutriments essentiels. Aussi, il est préférable de préparer à l’avance quelques snacks à emporter avec vous pour faire face à un éventuel petit creux entre deux repas principaux.

Préparez des snacks réellement rassasiants comme une poignée d’amandes, de noisettes ou de noix, une barre de protéines sans sucre ajouté, un œuf dur, un fromage frais, une tranche de jambon / dinde / poulet, un yaourt avec un demi-avocat, deux carrés de chocolat noir (90%) ou encore des galettes de riz bio. Oubliez les en-cas sucrés qui attisent l’envie de sucre et peut vous conduire à compulser.

Dormez suffisamment

Dormir au moins 7h par nuit est aussi essentiel à nos besoins quotidiens que manger sainement ou boire de l’eau. Le sommeil joue un rôle essentiel dans le cerveau ainsi que dans le fonctionnement physique. Parmi les effets immédiats de la privation de sommeil, plusieurs études soulignent le facteur de risque d’obésité. Ceux qui dormiraient le moins seraient plus en surpoids que ceux qui dorment suffisamment.

Le manque de sommeil perturberait les hormones de l’appétit qui régulent la sensation de faim par rapport à la satiété. Ce dérèglement peut entraîner une consommation de calories plus élevée en raison d’une sensation de faim tout le temps présente et la sensation de ne pas être rassasiée après avoir mangé. Une préférence pour les aliments riches en graisses et en glucides a été observée.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.