Faire du sport le matin pour garder la forme, la beauté et la santé

Pour être heureuse et en forme

Faire de l’exercice augmente le niveau de sérotonine — un neurotransmetteur qui agit sur le moral, lutte contre le stress, l’anxiété, la dépression et les phobies. Ainsi, si vous vous entraînez tôt le matin, au minimum 30 minutes après avoir émergé du lit – le temps de vous réveiller – et en plein air pour profiter de la lumière naturelle, vous remarquerez que vous vous sentez plus heureuse, plus zen et pleine d’énergie pour attaquer le reste de la journée.

Et pas besoin d’exercices intenses dès l’aube, une bonne marche à un rythme soutenue est déjà une activité physique suffisante pour être en pleine forme et en bonne santé. La marche permet de faire baisser la tension artérielle et de limiter les accidents vasculaires cérébraux (AVC) ainsi que les maladies cardiaques. Elle soulage également les maux de dos, tonifie le corps et diminue l’aspect cellulite. Elle aère l’esprit, recentre les idées et réveille l’imagination.

Pour garder la ligne

  • Le sport matinal brûle les graisses plus rapidement …

Comme votre corps s’est reposé la nuit et a normalement jeûné pendant plus de 8 heures, il puise plus rapidement son énergie dans les réserves de graisse. Cependant, cela ne veut pas dire faire du sport le matin l’estomac vide, surtout si vous êtes sujette à l’hypoglycémie — vous pouvez prendre une boisson ou un en-cas léger avant de vous entraîner pour apporter une source immédiate d’énergie à vos muscles et avoir suffisamment d’entrain pour vous bouger intensivement pendant plus de 45 minutes pour attaquer le gras. A lire sur sport-passion.fr : Conseils pratiques pour faire du sport à jeun.

  • Le sport matinal aide à mieux manger …

L’activité physique au petit matin améliore le métabolisme et les dépenses caloriques pour toute la journée. La pratique d’un sport dans la matinée permet également de mieux manger le reste de la journée, comme vous ne voulez sûrement pas ruiner tous les efforts fournis dès le réveil. Aussi, inconsciemment ou consciemment, vous allez manger équilibré et avec modération. Et si vous ne pouvez pas vous empêcher de faire des écarts alimentaires en récompense de votre activité, évitez d’acheter les aliments qui mettent à mal votre équilibre alimentaire ou trouvez un exutoire.

Pour booster l’organisme

Pas question d’hiberner dès que le froid s’installe à l’automne — le froid stimule les défenses de l’organisme et augmente les dépenses caloriques.

  • Défenses fortifiées …

Rester active pendant l’automne et l’hiver est le meilleur moyen de renforcer le système immunitaire et ainsi lutter contre le rhume et la grippe saisonnière. Des études ont montré que l’entraînement sportif soutient le système immunitaire et diminue de 20 à 30% les risques d’attraper la grippe. C’est pourquoi pratiquer au minimum 45 minutes de marche, de vélo ou encore de course à pied en extérieur chaque matin peut faire la différence sur votre santé.

  • Dépenses facilitées …

Les basses températures augmentent les dépenses caloriques et aident à brûler les graisses plus rapidement — En effet, vous brûlez plus de calories quand il fait froid comme votre corps utilise plus d’énergie pour maintenir la température corporelle interne. Portez tout de même un bonnet, des gants et quelques couches de vêtements synthétiques pour prévenir l’hypothermie, vous protéger de l’humidité et garder vos muscles réchauffés; enlevez éventuellement une couche de vêtement à la fois, si vous avez trop chaud.

Pour mieux dormir la nuit

Mieux vaut privilégier le sport le matin pour limiter les troubles du sommeil et la prise de poids. Surtout quand des études scientifiques certifient que le manque de sommeil ferait grossir.

Si vous avez des difficultés à vous endormir, évitez la pratique d’une activité sportive le soir. Déplacez votre entraînement au petit matin pour vous donner de l’énergie pour toute la journée et vous aider à trouver le sommeil plus facilement à la nuit tombée.

Les personnes qui se lèvent tôt pour faire des exercices physiques dormiraient mieux la nuit que celles qui s’entraînent tard le soir. En effet, l’activité physique stimule, entre autres, l’activité cérébrale rendant ainsi difficile la relaxation et l’endormissement dans les heures qui suivent un effort intensif.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.