Mauvaise haleine : Remèdes naturels contre l’halitose

Utilisez un gratte-langue

Un gratte-langue s’emploie avant le brossage des dents pour éliminer la plaque et les bactéries buccales responsables de la mauvaise haleine et du développement des maladies gingivales. Placez le gratte langue aussi loin que possible vers la région postérieure de la langue et tirez lentement le gratte langue vers l’avant dans la bouche. Nettoyez soigneusement le gratte-langue.

Gardez une bonne hygiène bucco-dentaire

Brossez-vous les dents avec un dentifrice au fluor pour renforcer les dents et lutter contre les bactéries responsables de la formation de caries. Brossez en douceur pendant trois minutes, une demi-heure après chaque repas. Passez le fil dentaire et/ou une brossette interdentaire au moins une fois par jour avant le brossage pour éliminer les résidus alimentaires coincés entre les dents.

Essayez un hydrolat

Les hydrolats de menthe verte, de coriandre ou encore de myrte de Corse possèdent des qualités purifiantes, tonifiantes et rafraîchissantes. Utilisés en bain de bouche, ils aident à lutter contre la mauvaise haleine et à rétablir l’équilibre de la flore buccale. En cas d’infection buccale (aphte, gingivite, …), préférez l’hydrolat de tea tree bio en bain de bouche pour assainir la cavité buccale.

Prenez soin de votre brosse à dents

Tant que vous souffrez d’halitose, changez de brosse à dents tous les mois plutôt que tous les trois mois. Une fois par semaine, nettoyez votre brosse avec du bicarbonate de soude alimentaire. Préférez une brosse à poils doux pour ne pas irriter les gencives. Rincez et séchez après chaque usage pour limiter le développement des bactéries. N’utilisez pas d’étui à brosse à dents.

Équilibrez votre alimentation

Dépréciez les aliments soufrés — ail, oignon, échalote, chou, rognon, foie, porc, poulet, jaune d’oeuf cuit, ainsi que les aliments transformés et sucrés, les fromages forts, le curry, le piment, et les boissons caféinées, sucrées ou alcoolisées. Rehaussez vos plats de persil, anis, thym, ortie, céleri, clou de girofle, cannelle, cardamome, citron, origan, fenouil, radis, romarin, basilic, menthe.

Mangez du persil

Mâchez du persil après chaque repas. Le persil est réputé comme remède naturel contre la mauvaise haleine. Il rafraîchit la cavité buccale et facilite la digestion, tout en apportant des antioxydants, des vitamines et des minéraux. La banane, le kiwi et les épinards auraient également la capacité à capturer certains composés dans la bouche responsables des mauvaises odeurs.

Mâchez de la menthe

Le persil n’est pas forcément le plus pratique à mâcher en toute occasion. Aussi, vous pouvez également finir le repas par une infusion à la menthe ou une feuille de menthe fraîche ou encore une gomme à mâcher au xylitol saveur menthe verte ou menthe poivrée (ex. Miradent) pour rafraîchir durablement l’haleine et lutter contre la sécheresse buccale.

Hydratez votre bouche

Buvez suffisamment d’eau tout au long de la journée pour garder votre bouche bien hydratée et produire de la salive. La sècheresse buccale provoque souvent une mauvaise haleine. La salive aide à garder une cavité buccale saine. Sans suffisamment de salive, les bactéries se développent, l’haleine dégage une odeur, les gencives se fragilisent et la plaque dentaire s’installe plus vite.

Consommez des probiotiques

Certaines souches de probiotiques en complément alimentaire aident à rétablir l’équilibre de la flore intestinale, de la flore vaginale et de la flore buccale. Néanmoins, les probiotiques ne sont pas recommandés à certaines personnes (ex. système immunitaire affaibli) sans avis médical. Demandez conseils à votre pharmacien ou à votre médecin traitant avant toute automédication. 

Croquez une pomme

Manger une pomme après le repas aiderait à neutraliser les composés désagréables des aliments soufrés comme l’ail. De plus, la pomme crue est excellente pour prévenir la sècheresse buccale, nettoyer les dents et éliminer la plaque dentaire ainsi que les résidus alimentaires coincés entre les dents souvent à l’origine d’une mauvaise haleine. Emportez toujours une pomme avec vous.

Arrêtez de fumer

Le remède naturel le plus évident contre la mauvaise haleine ! Fumer des cigarettes ou des cigares laisse une odeur tenace et assèche la bouche, ce qui peut aggraver l’odeur de l’haleine. Réduisez progressivement le nombre de cigarettes par jour puis utilisez des substituts à la nicotine (patch, gomme à mâcher, spray, …) afin de vous aider à vous passer définitivement de tabac.


Consultez un spécialiste

Si les conseils ne sont d’aucun secours, prenez rendez-vous auprès de votre dentiste et de votre médecin traitant afin de diagnostiquer au plus vite l’origine de votre problème de santé et trouver une solution adaptée. Une mauvaise haleine est souvent liée à une alimentation déséquilibrée, une déshydratation ou un brossage de dents négligé mais elle peut être également le symptôme d’une carie cachée, d’un reflux gastro-œsophagien, d’une maladie (gingivale, digestive, intestinale, etc), d’un traitement inadapté, d’une intolérance alimentaire, ou tout simplement du stress.