Masque visage à l’argile rouge pour purifier les peaux grasses et sensibles

L’argile verte et le rhassoul sont souvent recommandés pour purifier les peaux mixtes à grasses, même acnéiques, mais l’un comme l’autre peuvent être trop assainissant pour les peaux délicates. Dans ce cas, un masque visage à l’argile rouge peut être la solution pour les peaux sensibles. Comme tous les argiles, l’argile rouge naturel nettoie, purifie, détoxifie, matifie et donne bonne mine mais il a l’avantage de ne pas irriter les peaux sensibles et délicates, sujettes aux rougeurs.

Masque visage à l’argile rouge

Recette maison

Ingrédients

  • Argile rouge, 3 CS
  • Eau de source ou eau florale de camomille bio
  • Huile végétale de jojoba bio, 1 CT

Indications

  • Masque visage pour les peaux sensibles à tendance grasse, même acnéiques.
  • Laisser poser, en couche épaisse, cinq à dix minutes maximum.
  • Rincer à l’eau tiède, éventuellement à l’aide d’une éponge végétale.
  • Terminer par un jet d’eau froide à l’action tonifiante.
  • Nourrir la peau avec une huile séborégulatrice.
  • Recette maison à faire une fois par semaine maximum.

Précautions d’emploi

  • Ne pas appliquer sur une peau réactive, sensibilisée, irritée ou lésée.
  • Ne pas appliquer avant ou après une exposition au soleil.
  • Ne pas appliquer sur les contours délicats des yeux et de la bouche.
  • Utiliser des ustensiles non-métalliques, en bois, en inox ou en silicone.
  • Ne pas laisser sécher l’argile complètement au risque d’irritations.
  • Ne pas garder la préparation pour plus tard; utiliser immédiatement.

Préparation

L’argile rouge (ex. Kosméal) 100% naturelle absorbe les impuretés sans agresser l’épiderme. Il régule la production de sébum et diminue la présence des points noirs. La peau est plus nette, le teint est matifié. L’eau florale de camomille bio (ex. B.O.T.) rééquilibre l’épiderme et apaise les inconforts cutanés. L’huile de jojoba bio (ex. Beau Cliché) est l’huile végétale préférée des peaux mixtes et grasses. Elle hydrate, apaise et protège la peau des agressions extérieures et du vieillissement cutané tout en régulant les sécrétions de sébum. Elle peut être remplacée par une autre huile séborégulatrice.

Utilisez des ustensiles non métalliques pour ne pas altérer les qualités de l’argile. Mélangez trois cuillères à soupe d’argile rouge avec un peu d’hydrolat de camomille romaine jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et épaisse. Ajustez éventuellement les quantités si la pâte est trop compacte ou trop fluide. Incorporez enfin une cuillère à café d’huile de jojoba pour un masque tout doux avec la peau.

Appliquez sans attendre en couche épaisse sur peau sèche et propre, sur le visage et le cou. Évitez les contours sensibles des yeux et de la bouche. Laissez poser cinq minutes seulement. Ne laissez jamais une argile sécher complètement pour ne pas irriter l’épiderme. Rincez soigneusement à l’eau tiède à l’aide d’une petite éponge végétale, comme l’argile rouge a tendance à colorer la peau.

Séchez délicatement à l’aide d’un linge propre. Passez enfin à l’hydratation en appliquant quelques gouttes d’huile végétale de jojoba bio pour maintenir l’hydratation sans graisser votre peau. Vous pouvez également utiliser une autre huile séborégulatrice comme l’huile de noisette bio, pure et pressée à froid, (ex. Florame) à l’action astringente idéale pour combattre les points noirs. Un masque à l’argile rouge convient mieux en soin nocturne, une fois par semaine seulement, voire une fois tous les quinze jours. Il ne convient pas aux peaux intolérantes, réactives, irritées et abîmées.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

naturAll.be