Huile gainante : Les meilleures huiles végétales pour les cheveux fins, mous et fatigués

Une huile végétale avec des actifs gainants renforce la fibre capillaire et améliore son élasticité pour redonner de la force et du volume aux cheveux fins, mous et fatigués. Elle nécessite une utilisation sur le long terme pour démontrer toutes ses qualités. Elle peut être utilisée seule, en association avec d’autres huiles, incorporée à un soin capillaire maison ou intégrée à votre shampooing habituel.

Huile gainante ♥ Les soins au top

Huile végétale de brocoli bio

L’huile de Brocoli possède des propriétés gainantes, nourrissantes, restructurantes et régénérantes, idéales pour les cheveux fins, indisciplinés, fatigués et mous. Elle lisse, gaine et nourrit la fibre capillaire sans l’alourdir. Elle facilite le démêlage, adoucit le cheveu et apporte de l’éclat à l’ensemble de la chevelure. Elle peut être associée aux huiles de Coco, Roquette et Marula pour un soin capillaire absolu, gainant, nourrissant et réparateur. Elle se conserve au sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Huile végétale de chanvre bio

L’huile de Chanvre apporte du volume aux cheveux fins, de la brillance aux cheveux ternes, de la douceur aux cheveux secs et de la discipline aux cheveux rebelles difficiles à coiffer. Elle nourrit la fibre capillaire et améliore son élasticité pour donner du tonus aux cheveux mous et fatigués. Elle est à associer à l’huile végétale de Pépins de Raisin bio pour un soin capillaire réparateur en cas de cheveux abîmés. Elle se conserve au frais, à l’abri de la lumière, avant ouverture et au réfrigérateur après ouverture.

Huile végétale de moutarde

L’huile de Moutarde est indiquée pour les cheveux fins, fatigués et mous, même sujets à l’alopécie. Elle purifie le cuir chevelu pour lutter contre les pellicules. Elle fortifie les racines pour enrayer la chute de cheveux. Elle nourrit la fibre capillaire pour apporter de la douceur et de la brillance à la chevelure. Elle gaine les cheveux pour améliorer l’élasticité de la fibre et prévenir la fragilité capillaire. L’huile de moutarde doit être diluée dans une autre huile comme l’huile de noix du Brésil qui nourrit en profondeur les cheveux fins sans les alourdir. Elle se conserve au sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Huile végétale de fenugrec bio

L’huile de Fenugrec nourrit, fortifie et gaine la fibre capillaire pour contribuer à des cheveux plus doux, plus forts et plus volumineux. Elle combat également la chute de cheveux et soutient la croissance capillaire pour contrer l’affinement de la fibre et la perte de cheveux liés au vieillissement et aux agressions extérieures. Elle est à allier à l’huile de Brocoli ou à l’huile de Pracaxi pour un soin capillaire nourrissant, gainant et fortifiant ou à l’huile de coco et à l’huile d’Abyssinie en cas de cheveux secs, abîmés et cassants, même frisés ou crépus. Elle se conserve au sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Huile d’Amla bio

L’huile d’Amla, ou macérât huileux d’Amla, convient aux cheveux fins, mous et fatigués, même avec pellicules. Elle assainit le cuir chevelu pour rétablir son équilibre et renforce les racines pour stopper la chute de cheveux. Elle nourrit et gaine la fibre capillaire pour apporter de la vigueur et du tonus aux longueurs. Elle protège les cheveux du dessèchement et de l’apparition de fourches. Elle peut être associée aux huiles de Brocoli, de Moutarde et de Jojoba pour un soin capillaire gainant, fortifiant et nourrissant amélioré. Elle se conserve au sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Huile végétale de Pracaxi

L’huile de Pracaxi gaine, discipline, nourrit et embellit les cheveux fins, mous et secs, même colorés ou décolorés. Elle régénère, nourrit et renforce la fibre capillaire pour limiter la casse lors du coiffage. Elle dompte les frisottis ainsi que les mèches rebelles pour une coiffure sous contrôle. Comme elle ne laisse pas de voile gras sur les cheveux, elle convient également aux cheveux difficiles, frisés, crépus ou de type afro pour embellir leur nature et redessiner les boucles. Elle peut être alliée à l’huile de Babassu en cas de cheveux ternes et rêches. Elle se conserve au sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Huile végétale de Camélia Bio

L’huile de Camélia convient à tous les types de cheveux. Elle revitalise les cheveux secs, fins, mous et fatigués. Elle apporte de la douceur, du volume, du tonus et de la brillance aux longueurs pour une chevelure embellie, adoucie, assouplie et tonifiée. Elle protège les cheveux fins et fragiles des agressions extérieures qui altèrent la fibre capillaire. Elle peut être associée à l’huile de Brocoli pour un effet gainant amélioré. Elle se conserve dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Huile végétale de roquette bio

L’huile de Roquette nourrit, embellit, fortifie et gaine la fibre capillaire pour apporter douceur, brillance, vigueur et volume aux cheveux secs, ternes, mous et fatigués. Elle limite également la casse et la formation de fourches. Par ailleurs, elle assainit le cuir chevelu déséquilibré et renforce les racines afin de lutter contre la chute de cheveux et booster la croissance capillaire. Elle peut être couplée à l’huile de Moringa pour un effet gainant supérieur. Elle peut également être associée aux huiles de Coco, de Moutarde, de Pracaxi et de Brocoli. Elle se conserve au sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur.


Conseils d’utilisation

Choisissez une huile végétale 100% pure, naturelle et pressée à froid. Testez votre tolérance cutanée sur un bout de peau 48h avant une utilisation sur une zone plus étendue. Gardez votre flacon bien fermé dans un endroit sec, à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité. Jetez votre huile au moindre changement d’odeur, de texture, de couleur, ou en cas de réaction cutanée.

Appliquez votre huile gainante sur l’ensemble de la chevelure. Laissez poser quelques heures avant un shampooing doux. Optez pour une formule sans sulfates, sans silicones et sans parabènes, avec une majorité d’ingrédients d’origine naturelle pour ne pas fragiliser ni affiner la fibre capillaire. Procédez à ce rituel avant chaque shampooing, une à trois fois par semaine, selon votre fréquence de lavage.

Partagez avec votre réseau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 7

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Cette action n'est pas possible