Voyager par avion en beauté  : Les précautions à prendre pour votre bien-être

Hydratez la peau

Le manque d’humidité dans la cabine déshydrate rapidement la peau, à peine décoller. Oubliez le maquillage en avion qui étouffe et assèche la peau. Appliquez simplement un soin protecteur sur votre visage et votre corps comme l’huile de jojoba bio aux qualités anti-déshydratante, nourrissante, protectrice et séborégulatrice pour garder une belle peau et un teint lumineux.

Massez votre corps

Massez régulièrement votre nuque, votre torse, votre ventre, vos bras, vos jambes et vos chevilles pour stimuler la circulation sanguine. Un massage de quelques minutes toutes les heures limite les engourdissements ainsi que les sensations de fatigue et de lourdeurs dans les membres. Réalisez discrètement un massage circulaire, doux et ascendant pour soutenir le retour veineux.

Faites de l’exercice

Sur un vol long courrier, levez-vous régulièrement pour marcher, à plat et sur la pointe des pieds, et ainsi prévenir l’engourdissement des membres et la rétention d’eau. Faites également des rotations des poignets, des hanches et des chevilles, des flexions-extensions des chevilles assise à votre place, des massages de la nuque ainsi que des étirements du dos, des bras et des jambes.

Protégez vos cheveux

Avant de partir en voyage, lavez vos cheveux et appliquez ensuite quelques gouttes d’une huile capillaire nourrissante et gainante comme l’huile végétale de brocoli bio pour prévenir les frisottis, maintenir l’hydratation et protéger votre chevelure de l’air sec en cabine. Délaissez la laque, le gel coiffant et le shampooing sec qui assèchent davantage la fibre capillaire à bord d’un avion.

Buvez suffisamment

Buvez de l’eau avant, pendant et après votre vol pour éviter la déshydratation qui marque les traits du visage et ternit l’éclat du teint. Prenez au moins un verre d’eau par heure, à boire par petites gorgées et non pas d’une seule traite. Abandonnez les boissons alcoolisées, gazeuses, sucrées ou caféinées qui favorisent les coups de pompe, le teint terne et les œdèmes dans les membres.

Mangez équilibré

Surveillez votre alimentation avant votre départ pour éviter la rétention d’eau, les ballonnements et autres inconforts lors de votre voyage et arrivée à destination. Réduisez votre consommation d’aliments riches en sucres rapides, en graisses saturées et en sel. Maintenez une alimentation équilibrée et familière à vos habitudes pour échapper à la diarrhée ou à la constipation.

Renforcez votre flore intestinale

Loin de vos habitudes alimentaires, des troubles digestifs comme les ballonnements, la diarrhée ou encore la constipation peuvent survenir dès le premier jour. Aussi, soutenez votre système digestif avec des probiotiques en complément alimentaire comme Lactibiane Voyage. Demandez l’avis à votre médecin traitant avant toute automédication, surtout en cas de traitement médical.

Portez une tenue large

Oubliez les vêtements trop serrés en avion ainsi que les accessoires ajustés comme les ceintures qui ralentissent la circulation sanguine. Optez pour des vêtements amples, extensibles ou réglables, qui ne compriment pas au niveau de la poitrine, de la taille ou des jambes pendant tout le vol en position assise. Portez des sous-vêtements confortables qui ne marquent pas la peau.

Soulagez vos jambes

Si vous souffrez d’insuffisance veineuse, de jambes lourdes ou fatiguées ainsi que de varices, faites-vous prescrire des chaussettes, bas ou collants de contention pour favoriser la circulation sanguine et prévenir tout accident circulatoire. Consultez un phlébologue avant votre départ pour définir la contention qu’il vous faut avec un niveau de compression veineuse adapté à vos besoins.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.