Bouton rouge : Opération camouflage avec quelques astuces maquillage

Maquillage : Astuces anti-boutons

Votre mission beauté si vous l’acceptez, faire disparaître tout bouton rouge qui oserait pointer le bout de son nez sur votre visage pour tenter de plomber votre moral. Pour que l’opération de camouflage soit un succès, munissez-vous des armes fatales « correcteur » et « fond de teint » — Attention, le moindre faux pas pourrait se révéler catastrophique, aussi, suivez bien les instructions suivantes.

Assainissez la peau avant toute pose de maquillage

Tout d’abord, lavez votre peau avec un soin nettoyant anti-imperfections formulé avec une majorité d’ingrédients d’origine naturelle, afin d’assainir la peau en douceur sans l’agresser avec des formules synthétiques, irritantes ou allergisantes. Appliquez ensuite un hydrolat bio, naturel et pur, aux qualités astringentes, purifiantes et régénérantes, pour purifier la peau, resserrer les pores et traiter les boutons.

Je vous conseille d’appliquer sur vos imperfections un hydrolat de Myrte bio, un hydrolat d’Eucalyptus globulus bio ou encore un hydrolat de Tea Tree bio. Faites un test cutané dans le pli du bras 48h avant une application sur le visage, afin de vous assurer que le soin est adapté à votre type de peau.

Dégainez votre correcteur et visez la cible : le bouton rouge

Le correcteur doit être de la même teinte que votre carnation — Choisissez-le opaque en cas de cicatrice ou de bouton très présent. Tapotez le produit sur la zone à problèmes pour atténuer les rougeurs et les imperfections de la peau. Utilisez éventuellement un pinceau fin et propre ou une mini-éponge pour une application précise et faire fondre le correcteur pour prévenir les démarcations.

Je vous recommande l’Anti-cernes Certifié Bio Avril, le Correcteur de Teint bo.ho Green, l’Anti-Cernes Charlotte bio, la Palette Color Correcting de bo.ho Green, On File à L’Anglaise de Studio 78 Paris, The Concealer de Madara ou encore Touche Lumière de Teint Zao. La plupart est disponible en plusieurs teintes.

Appelez du renfort pour couvrir les arrières

Appliquez délicatement du fond de teint ou une crème BB / CC / DD ensuite pour parfaire le teint et dissimuler le travail du correcteur. Évitez la couche épaisse de fond de teint — Travaillez votre teint tout en transparence pour un résultat naturel, non chargé qui n’attire pas le regard sur vos imperfections. Utilisez une éponge de maquillage, propre et légèrement humidifiée, pour appliquer la matière sur le visage et le cou et la fondre sur votre peau pour un teint naturel, unifié et sans défaut.

Les fonds de teint tendances à l’heure actuelle sont, entre autres : le Fond de teint bio Avril, Skin Equal Foundation de Madara, Even Bio Skin Foundation de SLA Serge Louis Alvarez, le Fond de Teint Fluide bo.ho Green, le Fluide de Teint de Charlotte bio ou encore le Fond de Teint Hydratant de SO’BiO étic.

Admirez le résultat : Bouton rouge éliminé

Le bouton disparaît sous vos yeux émerveillés dans 5…4…3…2…1…0. Félicitations ! Votre objectif est normalement une réussite. Affaire classée et classifiée — un camouflage réussi ne se voit pas si vous gardez la main légère avec le correcteur et le fond de teint. En cas de récidive, n’hésitez pas à ressortir votre équipement de beauté à appliquer avec légèreté pour un effet naturel et sans bavure. Si vous avez une peau grasse, fixez le résultat et matifiez le teint avec une poudre libre transparente. Et il va sans dire que vous devez vous maquiller à la lumière naturelle afin de prévenir toute démarcation de maquillage.

N’oubliez jamais de choisir des accessoires non comédogènes pour ne pas favoriser l’invasion des intrus. Nettoyez vos accessoires tous les soirs avec de l’eau chaude et un savon antibactérien adapté, pour limiter la prolifération des bactéries qui favorisent la formation des comédons.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.