Soin capillaire photoprotecteur : Une synergie d’huiles végétales pour protéger les cheveux en été

Un soin capillaire photoprotecteur nourrit, protège et sublime tous les types de cheveux, même colorés, pendant la période estivale, afin de prévenir la perte d’éclat, de douceur et de tonus liée aux agressions extérieures (climatiques – soleil, vent & environnementales – pollution, chlore, sel de mer). Il est formulé avec des huiles végétales aux propriétés photo protectrices et nourrissantes pour apporter protection et nutrition à la fibre capillaire et la préserver au mieux des méfaits du soleil et du dessèchement de l’été. Il peut être appliqué sur les longueurs ou les pointes du bout des doigts ou avec un peigne ou vaporisé sur l’ensemble de la chevelure – avec parcimonie pour un effet subtil de brillance ou généreusement pour un aspect mouillé «wet look» toujours tendance en été au bord de la piscine ou à la plage.

Soin capillaire photoprotecteur

Recette maison

Ingrédients

  • Huile végétale de macadamia bio, 20 ml (ex. Biorganique)
  • Huile végétale de cerise bio, 20 ml (ex. Aroma-Zone)
  • Huile végétale de ricin bio, 10 ml (ex. Beau Cliché)

Indications

  • Huile de soin capillaire pour tous les types de cheveux, même colorés.
  • Mélanger les huiles dans un flacon de 50 ml stérilisé et hermétique.
  • Appliquer au quotidien sur les longueurs et pointes sèches.

Précautions d’emploi

  • Conserver dans un endroit frais (<20°C), à l’abri de l’air et de la lumière.
  • Utiliser votre soin protecteur dans les deux mois après ouverture.
  • Ne pas utiliser en cas d’allergie ou de sensibilité à l’un des ingrédients.
  • Réaliser un test de tolérance cutanée 48h avant toute première utilisation.
  • Ne plus utiliser en cas de réaction cutanée (peau, cuir chevelu).
  • Jeter votre flacon au moindre changement (odeur, texture, couleur, …).

Préparation

Mélangez les huiles végétales de macadamia (20 ml), de cerise (20 ml) et de ricin (10 ml) dans un flacon de 50 ml stérilisé et hermétique et idéalement teinté pour mieux protéger vos huiles de la lumière. Choisissez des huiles naturelles, pures et pressées à froid, sans conservateur ajouté. À noter : L’huile de cerise est une huile végétale sensible à l’oxydation et se conserve toujours dans un endroit frais après ouverture, à une température inférieure à 20°C. Les huiles de macadamia et de ricin sont des huiles photoprotectrices plus stables mais elles se conservent également à l’abri de la chaleur et de la lumière.

L’huile de macadamia bio nourrit, embellit et protège tous les types de cheveux, même colorés ou abîmés, du dessèchement lié aux agressions extérieures (vent, soleil, …). Elle possède des qualités antioxydantes, photoprotectrices, nourrissantes et régénérantes. Elle aide autant les cuirs chevelus gras que secs à retrouver leur équilibre. L’huile de cerise bio protège tous les types de cheveux délicats du dessèchement et de la déshydratation. Elle adoucit la fibre capillaire et prévient la perte de couleur et de lumière. Elle possède des actifs antioxydants et photo protecteurs qui protègent les cheveux des méfaits des rayons UV. L’huile de ricin bio enrobe la fibre capillaire pour la gainer, la fortifier et la protéger du dessèchement et des agressions extérieures. Elle possède un léger filtre solaire avec un indice de protection in-vitro compris entre 5 et 6. Elle apporte force, douceur et protection aux cheveux fatigués, secs ou colorés.

Si vous utilisez un flacon plus grand de 70 ml, vous pouvez ajouter de l’huile végétale de karanja bio (20 ml max) pour renforcer la protection de la couleur des cheveux colorés, méchés ou décolorés. L’huile de karanja apporte également plus de lumière aux cheveux ternes et aide à adoucir les pointes sèches et à renforcer les longueurs fragilisées. Comme c’est une huile très puissante riche en composés antioxydants, purifiants et antibactériens, elle s’utilise toujours diluée pour plus de sécurité. Un test cutané dans le pli du bras 48h avant une première utilisation est néanmoins recommandé afin de vérifier votre tolérance. Diluez l’huile de karanja dans une huile plus neutre (macadamia, sésame, jojoba) pour réaliser votre test.

Vous pouvez également choisir d’autres dosages selon vos besoins et la nature de vos cheveux. Les huiles les plus photoprotectrices sont les huiles de macadamia, cerise, ricin, olive, coco, noyau d’abricot, argan, jojoba et buriti. Elles ont généralement un indice de protection compris entre 2 à 7 grand maximum, et seulement retrouvé dans des huiles de qualité, pressées à froid et issues d’une agriculture biologique contrôlée. Et ajouter des huiles dans un flacon n’augmente pas la protection solaire ! Il faudrait pour cela que toutes les huiles végétales utilisées possèdent des constituants photo protecteurs totalement différents et en parfaite synergie mais ils proviennent généralement des mêmes types d’antioxydants naturels. Aussi, une synergie d’huiles photoprotectrices offre au mieux un indice de protection autour de 6 ce qui est raisonnable pour protéger la fibre capillaire mais totalement inapproprié pour protéger la peau en été.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

naturAll.be