Gommage du cuir chevelu : Recette maison au sucre

Un gommage du cuir chevelu élimine les cellules mortes, les impuretés et les résidus de soin coiffant à fixation forte accumulés aux racines. Quelques experts capillaires avancent même qu’un gommage capillaire stimule la pousse des cheveux mais je ne suis pas convaincue par cette affirmation. D’autres experts recommandent une exfoliation en cas de démangeaisons mais je vous invite plutôt à consulter un dermatologue pour les traiter pour ne pas amplifier les sensations d’inconfort qui sont peut-être causées par une allergie alimentaire ou capillaire, un champignon ou autre affection cutanée.

Personnellement, une exfoliation m’a aidée à éliminer des croûtes de pellicules tenaces sur mon cuir chevelu. Ces pellicules n’étaient pas récurrentes, aussi, une fois à suffit. Si vos pellicules persistent, consultez un dermatologue pour faire un diagnostic et trouver l’origine de vos pellicules.

Même si j’apprécie un gommage capillaire à l’occasion, il doit rester exceptionnel pour maintenir l’équilibre du cuir chevelu. Si vous réalisez ce soin régulièrement, vous risquez de fatiguer le cuir chevelu, de perturber la production de sébum, de fragiliser les racines, d’affiner la tige capillaire, de perdre en volume et en élasticité, et d’entraîner une perte de cheveux importante.

La plupart des dermatologues ne recommandent pas le gommage du cuir chevelu mais certains le conseillent avec parcimonie et partagent même l’astuce de mettre occasionnellement du sucre dans sa noisette de shampoing pour une exfoliation en douceur. À vous de voir. J’ai préféré ma recette qui reprend le même ingrédient associé à des ingrédients réputés adoucissants et fortifiants pour limiter les aléas. Ne remplacez pas le sucre par le sel pour prévenir les irritations et le dessèchement.

Gommage du cuir chevelu

Pour résumer

  • huile d’amande douce + huile de ricin + miel d’acacia + sucre brun en poudre;
  • Appliqué sur cuir chevelu humide du bout des doigts mais pas avec les ongles;
  • Massez délicatement sans frotter;
  • Gommage contre-indiqué aux cuirs chevelus sensibles, réactifs, irrités et abîmés;
  • Ne par ajouter de citron pressé ou des huiles essentielles à la recette;
  • À faire une fois toutes les quatre semaines en cas de cuir chevelu gras;
  • A faire une fois toutes les six semaines en cas de cuir chevelu normal à sec;

Recette maison

Dans un récipient, mélangez une cuillère à soupe de sucre brun en poudre avec deux cuillères à soupe d’huile végétale bio, 100% naturelle, pure et de première pression à froid, aux propriétés régénérantes, apaisantes et protectrices comme l’huile d’amande douce. Versez une cuillère à café d’huile de ricin fortifiante. Incorporez une cuillère de miel d’acacia brut aux qualités adoucissantes. Votre préparation doit rester très fluide, bien huileuse et à peine granuleuse pour ne pas agresser le cuir chevelu. Aussi, ajustez les mesures d’huile d’amande douce si votre soin exfoliant manque de fluidité.

La première fois, j’ai un peu galéré pour accéder à mon cuir chevelu, comme j’ai beaucoup de cheveux. Aussi, mouillez vos cheveux et pensez à bien brosser avant et après pour éviter de vous emmêler par la suite. Prenez un peu d’exfoliant et accédez à votre cuir chevelu. Faites un léger massage avec la pulpe des doigts, sans insister sur une zone précise pour ne pas irriter le cuir chevelu. Réalisez des gestes circulaires délicats. Ne frottez surtout pas énergiquement, jamais — que ce soit avec ou sans gommage d’ailleurs ! Le cuir chevelu mérite toujours des gestes doux. Rincez ensuite soigneusement sans attendre et procédez à votre shampoing habituel adapté à la nature de vos cheveux.

Un gommage du cuir chevelu est un soin à faire occasionnellement et s’il y a un réel besoin de le faire. Il se réalise une fois par mois maximum pour le cuir chevelu gras et une fois toutes les six semaines pour les cuirs chevelus normaux à secs. Ne vous laissez jamais séduire par des recommandations de gommage du cuir chevelu une à deux fois par semaine, c’est beaucoup trop et cela favorise les soucis capillaires comme le cuir chevelu sensible, la perte de volume et la chute de cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 50 = 58