Masque capillaire fortifiant pour cuir chevelu fatigué

Un masque capillaire fortifiant pour cuir chevelu fatigué gaine, nourrit et fortifie le cheveu dès la racine pour favoriser la pousse capillaire et freiner leur chute. Il embellit la fibre capillaire en apportant douceur, brillance et volume. Il assainit le cuir chevelu pour lutter contre les pellicules et les inconforts cutanés telles que les démangeaisons. Il s’applique une fois par semaine avant un shampoing fortifiant formulé avec une majorité d’ingrédients d’origine naturelle, sans sulfates ni silicones. Il est nécessaire en parallèle d’adopter une alimentation équilibrée, riche en vitamines et minéraux, pour revitaliser la chevelure de l’intérieur.

Masque capillaire fortifiant

Recette maison

Ingrédients

  • Miel de romarin, 4 CS
  • Hydrolat de romarin, 1 CC
  • Hydrolat d’ortie, 1 CC
  • Huile de ricin – Amla, 1 CS
  • Huile essentielle de pamplemousse, 2 gouttes

Indications

  • Soin capillaire pour cuir chevelu fatigué, regraissant vite et gras.
  • Mélanger les ingrédients et appliquer sur cuir chevelu sain et sec.
  • Laisser agir 20 minutes avant de rincer à l’eau chaude.
  • Procéder à un shampoing naturel adapté aux actifs fortifiants.
  • Recette maison à réaliser une fois par semaine en pré-shampoing.

Précautions d’emploi

  • Ne pas appliquer sur un cuir chevelu sensible, réactif, irrité ou lésé.
  • Ne pas appliquer en cas de sensibilité ou d’allergie à l’un des ingrédients.
  • Ne pas appliquer avant ou après un soin traitant (ex. coloration, …).
  • Ne pas appliquer si vous êtes enceinte, allaitante, sujette à épilepsie ou asthme.
  • Ne pas appliquer 8h avant ou après une exposition au soleil.
  • Réaliser un test de tolérance cutanée 48h avant toute utilisation capillaire.
  • Conserver les ingrédients dans un endroit frais, à l’abri de la lumière.
  • Tenir hors de portée des enfants et des animaux.
  • Eviter tout contact avec les yeux, les plaies et les muqueuses.
  • Ne jamais appliquer une huile essentielle pure.

Préparation

Mélangez quatre cuillères à soupe de miel de romarin non pasteurisé avec une cuillère à café d’hydrolat de romarin et autant d’hydrolat d’ortie. Optez pour des hydrolats issus de l’agriculture biologique avec une formule pure sans conservateur ajouté. Incorporez une cuillère à soupe d’huile végétale de ricin bio, pure et pressée à froid, pour ses propriétés antibactériennes, antifongiques, nourrissantes, fortifiantes et réparatrices. Vous pouvez éventuellement remplacer par de l’huile d’amla qui associe les bienfaits de l’huile de ricin à un extrait de groseille indienne (amla) régénérante. Ajoutez deux gouttes d’huile essentielle de pamplemousse bio sans furocoumarines pour ses qualités revitalisantes, purifiantes et fortifiantes.

Appliquez sur un cuir chevelu sain et sec, du bout des doigts ou à l’aide d’un pinceau de coloration. Laissez agir vingt à trente minutes avant de rincer le soin capillaire à l’eau chaude. Passez ensuite à un shampoing minutieux pour éliminer les derniers résidus gras du soin capillaire. Choisissez un shampoing avec des actifs fortifiants pour renforcer la fibre et retrouver rapidement tonus et volume. Je vous recommande Science & Équilibre. Délaissez les soins capillaires avec des sulfates, des silicones et des parabènes qui fatiguent les cheveux et entraînent dessèchement, casse et chute.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.