Astuces anti-stress pour votre bien-être

Si vous vous trouvez souvent tendue et au bord de la crise de nerfs, essayez quelques stratégies anti-stress faciles à mettre en place afin de gérer et de réduire le stress. Parfois, il suffit simplement de sortir un peu de votre routine quotidienne pour reprendre plus facilement le contrôle de votre vie et apprendre à faire face à toutes les situations avec courage, force et quiétude.

Astuces anti-stress

Dormez suffisamment

Un sommeil inadéquat ou de mauvaise qualité peut affecter négativement votre humeur, votre vigilance, votre niveau d’énergie et votre santé physique. Aussi, il est essentiel de dormir au minimum 7 h par nuit pour récupérer autant physiquement que psychologiquement. Essayez de dormir dans « le noir absolu » pour ne pas être dérangée par les lumières de la nuit ou du petit matin. Si vous souffrez d’insomnie, restez allongée dans votre lit les yeux fermés, essayez de faire le vide en oubliant vos soucis et écoutez une musique d’ambiance relaxante. Concentrez-vous sur les sons et détendez-vous.

Apprenez des techniques de relaxation

La méditation, la relaxation musculaire progressive, l’imagerie guidée, les exercices de respiration profonde et le yoga sont de puissantes techniques de relaxation antistress. Vous pouvez même essayer quelques cours de danse ou le Pilates pour essayer de trouver votre équilibre. Si vous n’avez pas le temps, écoutez des musiques de méditation pour vous détendre. Vous trouverez des musiques gratuites, des cours de relaxation et de cours de yoga anti-stress sur YouTube.

Développez votre réseau social

Connectez-vous avec d’autres personnes en prenant un cours de langue étrangère, en suivant une activité physique, en rejoignant une organisation culturelle ou en participant à un groupe de soutien. Il est important de ne pas vous isoler au risque de sombrer dans la dépression nerveuse. Si vous n’arrivez vraiment pas à vous connecter aux autres, ne vous forcez pas dans un premier temps et faites ressortir vos émotions dans une activité artistique comme la peinture ou la photographie et partagez votre travail créatif sur un réseau social. Si vous faites partie d’un réseau social toxique d’un point de vue émotionnel, essayez de régler les conflits avant de prendre la décision qu’il convient pour votre bien-être.

Apprenez à gérer votre temps

Plus vous pouvez jongler efficacement avec les exigences professionnelles et familiales, plus votre niveau de stress est bas. Tenez un emploi du temps flexible et laissez quelques heures de libre dans votre agenda pour prendre du temps pour vous et pour gérer les éventuels imprévus. Il peut être nécessaire de sortir de vos habitudes et d’abandonner ce qui ne vous plaît plus ou de partager les tâches avec d’autres membres de votre foyer ou de votre entourage.

Essayez de résoudre les situations stressantes

Ne laissez pas les situations stressantes s’envenimer. Organisez des séances de résolution de problèmes en famille ou au travail et utilisez des techniques de négociation pour résoudre au mieux les problèmes — N’ayez pas peur d’imposer vos besoins mais pas au détriment de ceux des autres, trouvez des compromis pour satisfaire tous les partis. Si vous vous sentez submergée, organisez-vous et mettez en place un planning pour régler chaque situation par ordre prioritaire et ainsi vous facilitez la vie.

Prenez soin de vous

Offrez-vous un massage corporel pour vous relaxer dans un institut de beauté ou à domicile. Prenez le temps de savourer chaque expérience que vous aimez, comme croquer un morceau de chocolat et identifier chaque saveur, faire une promenade ou une sieste, vous détendre devant une série télévisée, ou encore écouter votre musique préférée. Il est important de prendre du temps pour vous pour évacuer la pression émotionnelle, même une demi-heure par jour.

Adoptez un mode de vie sain

Maintenez un poids santé. Ne fumez pas. Limitez votre consommation d’alcool. Faites régulièrement de l’exercice. Suivez un régime équilibré, modéré et varié riches en protéines, en acides gras, en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments. Un mode de vie sain ne combat pas le stress ni la dépression à lui seul mais il aide à maintenir une bonne santé, la forme physique et mentale, et c’est toujours cela de pris pour supporter les aléas de la vie quotidienne sans le stress d’un organisme fatigué.

Demandez de l’aide

N’ayez pas peur de demander de l’aide à votre famille, votre conjoint, vos amis et vos collègues. Si le stress et l’anxiété persistent, parlez-en à votre médecin ou tournez-vous vers un sophrologue, un homéopathe, un naturopathe, un coach ou encore un psychothérapeute. Si vous n’arrivez pas à vous ouvrir à une personne physique, n’hésitez pas à appeler un service d’écoute téléphonique ou à discuter anonymement de vos problèmes sur un forum en ligne. Si parler, même anonymement est encore trop difficile pour vous, mettez sur papier tout ce qui vous stresse pour vous aider à libérer ce que vous n’arrivez pas à exprimer et vous permettre de relâcher la pression. Pensez également à lire des livres sur la gestion du stress et l’anxiété pour vous guider… peut-être.

Considérez une cure anti-stress naturelle

Consultez un spécialiste de la santé pour trouver une cure anti-stress naturelle (homéopathie, phytothérapie, …) adaptée à votre état de santé et vos antécédents médicaux. Demandez une analyse de sang pour chercher d’éventuelles carences qui pourraient accentuer votre fatigue et ainsi favoriser le stress. Parfois la prise de probiotiques, de vitamine C, de magnésium et/ou de fer alliée à un mode de vie sain est suffisante comme cure anti-stress pour lutter contre la fatigue physique, émotionnelle et intellectuelle, et parfois non, d’où l’intérêt d’une consultation pour faire un bilan médical.

Faites attention à ne pas abuser de médicaments

Évitez de vous faire prescrire des antidépresseurs ou des anxiolytiques pour un simple stress. En effet, une fois que vous commencez, il est difficile de vous en passer et cette dépendance aux médicaments n’est pas la solution sur du long terme. Un antidépresseur ou un anxiolytique n’aide pas à gérer le stress et ne fait pas disparaître la situation stressante, il vous met dans un état détendu qui ne reflète pas la réalité de votre vie. Ces médicaments sont à prendre en solution ponctuelle en cas d’anxiété insurmontable ou de choc psychologique violent, voire en cas d’échec des solutions naturelles, mais toujours avec un soutien médical et psychologique pour ne pas sombrer dans la dépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

33 − 32 =