Soin anti-fourches : Les meilleures huiles végétales pour lutter contre les pointes fourchues

Un soin anti-fourches nourrit, renforce et protège les cheveux pour limiter la fragilité capillaire, l’affinement et le dessèchement qui entraînent l’apparition des fourches. Il est honnêtement plus efficace en soin préventif. Une fois la fibre capillaire dédoublée, il n’existe pas de soin capillaire pour lisser et réparer les dommages visibles, il faut couper. Aussi, il est nécessaire d’agir au plus tôt, dès un passage chez le coiffeur ou dès une perte d’éclat annonciatrice de cheveux fatigués sur le point de se détériorer.

Soin anti-fourches ♥ 12 huiles au top

Huile végétale d’avoine

L’huile d’avoine convient aux cheveux normaux à secs, même colorés, avec des pointes sèches ou fourchues. Elle nourrit, fortifie et gaine la fibre capillaire pour lutter contre la fragilité capillaire et l’apparition des fourches. Elle adoucit la chevelure, ravive l’éclat d’une couleur et fait briller les longueurs. Elle peut être combinée aux huiles de coco et de ricin. Elle se conserve au frais, à l’abri de la lumière.

Huile végétale d’amande douce bio

L’huile d’amande douce est adéquate pour le soin des cheveux normaux à secs, même colorés ou frisés. Elle adoucit, restructure et protège la fibre capillaire de la formation des fourches. Elle ravive également l’éclat des cheveux ternes. Elle peut être associée à l’huile de ricin, à l’huile de coco ou à l’huile de kukui ou au beurre de karité pour fortifier les cheveux fragilisés, abîmés et cassants.

Huile de coco bio

L’huile de coco convient aux cheveux mous, fatigués ou dévitalisés, même colorés, bouclés, frisés ou crépus. Elle adoucit, assouplit et régénère la fibre capillaire pour lutter contre la perte d’éclat, le dessèchement et l’apparition de fourches sur les longueurs et les pointes. Alternative : Monoï bio. Elle peut être alliée au beurre de karité ou à l’huile de sapote en cas de cheveux secs et abîmés.

Huile végétale d’Açai

L’huile de baies d’Açai d’Amazonie est parfaite en soin anti-fourches préventif pour les cheveux normaux à secs, même ternes. Elle adoucit la fibre capillaire, limite l’apparition des pointes fourchues et ravive l’éclat des longueurs. Elle protège également des agressions extérieures (rayons UV, chaleur, …) afin de garder des cheveux brillants, doux et souples. Elle convient aux cuirs chevelus sensibles.

Huile végétale de brocoli bio

L’huile de brocoli apporte brillance, douceur, discipline, souplesse et protection aux cheveux fatigués, même fins, avec des pointes sèches et fourchues. Elle nourrit, gaine et régénère la fibre capillaire pour réduire les fourches ainsi que les frisottis. Elle peut être combinée à l’huile de coco, l’huile de kukui ou au beurre de karité pour un soin capillaire régénérant en cas de cheveux abîmés.

Huile végétale de ricin bio

L’huile de ricin est réputée pour favoriser la pousse de cheveux mais elle possède également des propriétés adoucissantes, nourrissantes, fortifiantes et protectrices idéales pour prévenir les cheveux fourchus. Alternative : Le macérât huileux d’Amla bio. L’une ou l’autre huile peut être mélangée à l’huile de coco nourrissante et réparatrice pour un soin capillaire fluide facile à masser sur les longueurs.

Huile pour cheveux secs : Les meilleures huiles végétales pour nourrir la fibre capillaire

Huile végétale d’Abyssinie

L’huile d’Abyssinie redonne douceur, souplesse et brillance aux cheveux bouclés, frisés, crépus ou afro. Elle nourrit la fibre capillaire pour prévenir la casse et l’apparition de fourches. Elle peut être associée à l’huile de coco pour un soin capillaire réparateur intense en cas de cheveux rêches et abîmés. Elle convient également en association avec le beurre de karité en cas de cheveux cassants.

Huile végétale de Marula bio

L’huile de marula fait le bonheur des cheveux secs, frisés, crépus ou afros, même colorés, décolorés ou méchés. Elle nourrit, fortifie et répare les longueurs et pointes sèches, même fourchus, tout en préservant l’éclat d’une coloration. Appliquée aux racines, elle lutte également contre la chute de cheveux. Elle peut être alliée à l’huile de coco ou à l’huile de sapote pour un soin anti-fourches optimal.

Huile végétale de Pracaxi

L’huile de pracaxi est assez similaire à l’huile de marula. Elle convient aux cheveux secs et abîmés, même frisés, crépus ou de type afro, même colorés ou décolorés. Elle adoucit, assouplit et gaine les longueurs rêches pour prévenir la casse et renforce les pointes sèches pour prévenir le dédoublement. Elle peut être combinée à l’huile de bourrache pour revitaliser les cheveux fatigués et faire briller les cheveux ternes.

Huile végétale de Camélia bio

L’huile de camélia possède des qualités adoucissantes, fortifiantes, réparatrices et protectrices pour combler les besoins nutritifs des cheveux ternes, normaux à secs. Appliquée sur les pointes sèches, elle contre la formation de fourches. Elle peut être associée à l’huile de coco ou à l’huile de bourrache pour un soin régénérant ou à l’huile de brocoli pour un soin fortifiant et gainant.

Huile végétale de Baobab bio

L’huile de baobab prend soin des cheveux fourchus, secs et cassants, même frisés ou crépus. Riche en actifs réparateurs, elle revitalise les pointes sèches et abîmées pour enrayer le dédoublement des fourches. Elle déploie toute sa puissance régénérante associée aux huiles de coco et de ricin. Elle peut également être alliée au beurre végétal de murumuru en cas de cheveux très secs.

Huile végétale de Moringa bio

L’huile de moringa nourrit, fortifie et gaine la fibre capillaire de tous les types de cheveux, même colorés, pour lutter contre la casse et prévenir la formation de pointes sèches et fourchues. Elle combat également les frisottis des cheveux difficiles et revitalise la matière des cheveux bouclés, frisés ou crépus. Elle se marie bien à l’huile de coco ou à l’huile d’avocat pour nourrir, fortifier et gainer les cheveux fragilisés.


Conseils d’utilisation

Choisissez une huile végétale 100% pure, naturelle et pressée à froid. Testez votre tolérance cutanée sur un bout de peau 48h avant une utilisation sur une zone plus étendue. Gardez votre flacon bien fermé dans un endroit frais, à l’abri de la lumière. Utilisez idéalement dans les trois mois après ouverture. Jetez votre huile au moindre changement d’odeur, de texture, de couleur, ou en cas de réaction cutanée.

Au quotidien, frottez trois à quatre gouttes de votre huile végétale entre vos mains puis passez vos mains sur les derniers centimètres de votre chevelure pour prévenir les fourches sans pour autant graisser les longueurs. Avant un shampooing, appliquez votre huile plus généreusement. Vous pouvez même l’associer à du beurre de cacao bio en cas de cheveux abîmés et cassants. Laissez poser quelques heures. Procédez ensuite à votre soin lavant. Optez pour une formule sans sulfates et sans silicones, avec une majorité d’ingrédients d’origine naturelle respectueux de la fibre capillaire.

Partagez avec votre réseau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 + = 15

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Cette action n'est pas possible